Nous subissons une Vie sportive chaotique, nous constatons une opacité financière inquiétante, une gouvernance irrespectueuse de la démocratie, un pilotage incohérent du haut niveau qui, grâce aux athlètes et aux entraîneurs, reste heureusement très performant.

Trop c’est trop !

L’improvisation, la démagogie, l’inconséquence des décideurs de la FFE conduisent l’escrime française dans une situation de péril.
L’escrime, un avenir partagé ayant fait le bilan et le constat d’un fiasco historique, s’engage et propose une alternative pour la FFE.


Les clubs doivent retrouver une vie sportive attrayante et financièrement équilibrée pour les participants comme pour les organisateurs.


Notre fédération doit retrouver une gouvernance démocratique, capable de construire avec tous les élus et les cadres techniques, dans la transparence, pour faire face aux défis à venir.


La formation des enseignants doit s’appuyer sur une stratégie qui réponde aux besoins des clubs.

Une politique responsable se doit d’envisager la diversité des clubs, la pluralité des pratiques, et leur évolution.


L’escrime, un avenir partagé développera son projet pour les clubs de la FFE et communiquera ses propositions à travers ses médias : blog L’escrime, un avenir partagé et ses pages facebook et twitter, Escrimes Plurielles et sa page facebook.

Vous pouvez soutenir L’escrime, un avenir partagé dès maintenant en cliquant ici.

Avec : 

Marjorie Aufrère

Luc-Olivier Barriol

Jean-Jacques Bena

Anne Brottel

Marie-Christine Cabanes

Michel Carliez

Pascal Desmares

Gladys Gobale

Olivier Istin

Philippe Lafay

Patrick Lafont

Bernard Lataste

Yannick Le Clea’ch

Claude Leclercq

Hugues Lemerre

Thierry Le Prisé

Bernadette Long

Thierry Mardargent

Luck Martin-Bouyer

Annaïg Meury

Jean-Yves Millet

Philippe Omnès

Serge Plasterie

Laurence Ringwald

Rhéa Roch

Thierry Saulnier

Anthony Schaeller

Albin Sirven

Francis Touya

Marie-Noëlle Wattier

Jérôme Westholm